Présentation

Jérémy Roger

La Taillanderie et la coutellerie d’art, une pratique artisanale du métal à chaud et artistique que j’exerce avec passion depuis 11 ans.

J’avais 23 ans lorsqu’il m’a pris un jour de taper sur un clou pour transformer sa forme, et petit à petit j’ai créé mon premier couteau. C’est ainsi qu’est née ma passion pour le travail du métal: Un simple hasard peut transformer une vie !

Après quelques stages chez Claude Duteil et Amnon Erlichman, tous deux m’ont enseigné la technique d’ergonomie de UriHofi.

Cet enseignement est pour moi le plus cohérent qui soit,  car il allie un respect du corps et de la personne . Ce métier de forgeron est souvent perçu comme une activité brutale et masculine, or ces codes virilistes sont en train de tomber. En réfléchissant à sa posture sur un poste de travail , on peut économiser un maximum d’énergie afin de la restituer dans la frappe . La fatigue est souvent moteur d’accident ou d’égratignure .

« Moins l’artisan se fatigue, plus il va loin dans son art « 

Les outils  » plus légers  » sont adaptés en fonction, afin de rendre cette pratique accessible autant à des femmes , des enfants ou des personnes handicapées.

« Forgeron et Jardinier »

Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir allier mes deux passions dans la plus grande cohérence. En utilisant les outils de jardin que je confectionne, j’ai un recul sur l’ergonomie des manches et l’usure des aciers, ce qui me permet d’être beaucoup plus exigent sur la fabrication et d’être au plus juste sur l’outil fini.

Le travail de la terre et du « Sol vivant  » est pour moi une des valeurs la plus capitale qui soit. Être en harmonie et à l’écoute des éléments qui nous entourent , quand on regarde comment fonctionne une foret , il me semble que l’humain à tout intérêt à s’inspirer de ce fonctionnement. La permaculture inspire mon mode de vie au quotidien, quand on aime le vivant il nous le renvoie comme un cadeau.

« Une forge de proximité, exclut la concurrence, favorise l’échange « 

La forge de proximité permet de rendre accessible cette matière mystérieuse qu’est le métal. Nous ne fabriquons pas que des outils, nous restaurons également des ouvrages déjà existants et de bonne manufacture. La qualité des outils à partir de 1800 était largement supérieure à ceux de l’après 2ème guerre mondiale. Si un outil est bien entretenu, il peut durer quelques siècles et il est donc de notre devoir de le faire perpétuer .

« C’est l’histoire d’une hache qui a changé deux fois de fer et trois fois de manche, mais aux sein de la famille du bûcheron, c’est toujours la même hache  »  OSHO

Il y a plusieurs facteurs qui font qu’un outil est efficace : sa dureté, son ergonomie, sa géométrie ….. et l’intention qu’on lui porte. Chaque artisan a son outil qui lui tient à cœur, qu’il soit usé, cassé, rapiécé …… tant que cet outil à de l’importance pour lui, ça sera toujours le meilleur outil au monde.

« L’échec, source de compréhension et d’apprentissage »

Avec plus de 700 pièces à mon actif, les pièces que je réalise, portent pour la plupart une intention de ma vie personnelle ce qui leur confère, à mon sens, une énergie particulière; chaque humain que nous sommes avons des aléas dans notre quotidien, l’art est le meilleur moyen pour figer et exprimer ce sentiment dans le temps .

Chaque couteau et chaque outil qui est créé de manière artisanale de A à Z requiert tout un savoir-faire, une minutie extrême, beaucoup de patience, et une volonté de fer, avec toute une réflexion en amont, des échecs qui remettent constamment en question ma manière de créer. Chaque pièce supplémentaire m’apporte une expérience enrichissante en plus, dans ma sphère forgicole.

« Le paysage et la nature, source d’inspiration »

Mon atelier est situé au cœur du Trièves dans les Alpes (Isère 38) au sud de Grenoble et offre une vue particulièrement magique des montagnes environnantes, ce qui, je trouve, permet d’enrichir ma créativité.

Au plaisir de vous rencontrer peut-être un jour et de vous transmettre ma passion!

L'homme est de glace aux trésors qu'il possède;
Il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.

Depuis la nuit des temps,le feu nous a permis de nous nourrir, nous réchauffer , nous éclairer.
Outre le fait qu'il nous donne une vie confortable , il renferme en lui des milliards d'informations qui nous permettent de nous libérer à chaque instant notre existence car son énergie est un allié qui donne la vie sur cette terre.

Les alchimistes l'ont utilisé pour transformer le plomb en or et nous pouvons nous en servir pour laisser une marque dans le temps comme un parfum , une intention puissante que nous pouvons laisser gravée dans l'objet que nous fabriquons.

CV

-Fabrication d’outils pour le centre  » Terre vivante  »  – Centre de formation jardinage et permaculture – Trièves

-Formateur au centre « Le gabion  » – Centre de formation en « eco-batiment  » . Hautes alpes

-Formateur « Atelier paysan »  en « Notion métallurgique  » -Isère

-Formateur centre de formation  » oxalys « -Savoie

Ou Nous Retrouver

Exposition Permanente

Vous pourrez retrouver les couteaux « le Trievois » et sculpture à La Fabrique Du Trièves à Mens (38710) à partir de Mai 2017 .

Retouvez nous également sur la Route des savoir faire du Trièves.

N’hesitez pas à venir faire un petit tour à l’atelier pour discuter de notre métier .

la-fabrique-du-trives

Foire et marché

Contactez Moi

Je ne suis pas la pour le moment mais vous pouvez m'envoyer un email et je reviendrais vers vous des que possible.

Illisible? Changer le texte captcha txt
0